Les énergies alternatives thermiques

Un carburant élaboré uniquement à partir de matière végétale, donc en matière energie thermiquerenouvelable, peut répondre à un remplacement en matière de motorisation thermique. Mise à part le dioxyde de carbone (CO2), la pollution est néante. La production de CO2 est donc encore présente, mais elle est intégrée au cycle naturel de la vie. Les végétaux, servant à la production du carburant, absorbent celui-ci dans l’atmosphère.

L’hydrogène est un excellent carburant. La combustion de l’hydrogène produit de l’eau… Mais les moteurs sont loin d’être au point actuellement. De plus, il faut stocker l’hydrogène dans des réservoirs spéciaux. A cela s’ajoutent le problème de rendement et le problème de fabrication de l’hydrogène.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *