L’éco-conduite, roulez au vert

La préservation de notre planète et la réduction des dépenses énergétiques sont des thèmes de plus en plus présents dans notre quotidien. En matière de transports, on remarque notamment les technologies hybrides et le tout électrique qui se démocratisent. Mais en plus des machines, il y a également de nouveaux comportements au volant qu’il faut adopter pour réduire les dépenses énergétiques. On appelle ça l’éco-conduite.

voiture-conduite

Des gestes à changer

L’éco-conduite, comme son nom l’indique, c’est le fait de conduire de façon écologique. Pour cela, c’est tout un comportement qui est à revoir au volant. Voici quelques gestes à adopter pour réduire la consommation de votre véhicule et moins polluer :

  • On a tendance à dire qu’il faut laisse le moteur chauffer avant d’avancer. Mais au contraire pour éco-conduire, il ne faut pas laisser son moteur en marche si vous n’avancez pas. Il suffit juste tout simplement d’avoir une conduite très souple car les premiers kilomètres nécessitent une forte consommation en carburant.
  • Essayez d’anticiper au maximum et de prévoir les ralentissements. Décélérez le plus possible en relâchant la pédale d’accélérateur ce qui coupe l’alimentation du moteur en carburant.
  • Passez les vitesses au bon moment. Il est important de changer de vitesse dans les bons rapports pour éviter les surrégimes et la surconsommation. Selon les véhicules vous pouvez même être en 4e vitesse en ville.
  • Utilisez les appareils électriques de votre véhicule de façon intelligente. Allumez vos lumières uniquement lorsque vous en avez besoin, ouvrez les vitres lorsque vous avez chaud plutôt que d’utiliser la climatisation, coupez l’autoradio dès qu’il ne sert plus etc…

reduction-vitesse

L’éco-conduite et son impact

Outre le comportement derrière le volant, l’état du véhicule joue un rôle primordial pour réaliser des économies d’énergie. Les véhicules anciens ont tendance à consommer davantage. Certains sont même interdits de circulation à Paris depuis l’adoption du plan antipollution. L’éco-conduite a plusieurs avantages. Il permet de dépenser moins d’énergie donc moins d’argent. De plus, c’est tout un comportement auquel on s’adapte et on s’habitue pour au final être moins stressé au volant. Une conduite moins agressive permet d’éviter les accidents. En moyenne le taux de sinistres peut baisser de 15% grâce à l’éco-conduite.

Pour apprendre les bons gestes, des organismes comme l’ECF (Ecole de Conduite Française) dispensent une formation à l’éco-conduite. Si vous êtes un professionnel de la route, vous serez forcément sensibilisé à ce type de conduite. Les sujets sont notamment abordés dans les autres cursus comme dans une formation pour devenir taxi ou moniteur d’auto-école par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *